Non au harcèlement !

QUARTIER :

réalisateur(s)/réalisatrice(s) :
Jordane Burnot, Maureen Burnot
année : 2019
durée : 2 min

Non au harcèlement !

Antoine, un jeune lycéen du dispositif ULIS (unité locale pour l’inclusion scolaire), est victime de cyber harcèlement. Embourbé dans une spirale mortifère, pour arrêter ce harcèlement, il n’aura d’autres choix que celui d’en finir avec la vie.

Jordane Burnot
née en 1989 à Lyon

Réalisatrice, elle travaille depuis de nombreuses années au sein de l’association Tillandsia et a réalisé plusieurs documentaires. Elle s’intéresse particulièrement aux questions de mémoires, au monde ouvrier/du travail, à la thématique de l’exil et aux rapports de genre.
Elle mène également des projets radiophoniques au sein d’une radio associative lyonnaise.

Filmographie : 
Victor Jara presente, ahora y siempre !, co-réalisé avec Maureen Burnot, 26 minutes, 2014
En découdre, co-réalisé avec Arnaud Béal, 62 minutes,2 019
Anthropologie, Science et Société. Une expérience d’anthropologie hors les murs, 50 minutes, 2019
Webdococ Anthropologie Science et Société, 2019
Journal Viral, journal radiophonique à trois voix, 2020
Exposition transmedia Ne Plus raser les murs, 2020

Maureen Burnot
née en 1984 à Lyon

Anthropologue et réalisatrice de films documentaire. Spécialiste du fait religieux, des cultures populaires et des processus de métissage elle a consacré une partie de ses recherches aux sociétés latino-américaines. Elle poursuit l’objectif de mêler anthropologie et cinéma documentaire à travers différents projets.

Susana, 13 minutes, 2015
Maté Mafé, co-réalisé avec Charlotte Greneche et Manon Eydieu, 22 minutes, 2013
Moncho, 24 minutes, 2013
Victor Jara presente, ahora y siempre !, co-réalisé avec Jordane Burnot, 26 minutes, 2014
Anthropologie, Science et Société. Une expérience d’anthropologie hors les murs, 50 minutes, 2019
Quand le poisson sort de l’eau, 54 minutes, 2020.

production : Tillandsia

réalisation :
Jordane Brunot
Maureen Brunot

avec Yakine Mourad, professeur de français histoire-géographie

et les élèves du Lycée Magenta de Villeurbanne

Avec l’aide du Dispositif Eurêka
Région Auvergne – Rhône – Alpes

suggestions

1/1