Slimane Bounia

Slimane Bounia

Slimane Bounia réalise son 1er court métrage en 1995 et compte désormais une filmographie variée, composée tant de vidéos de création, que de documentaires et de courts métrages. Il n’a de cesse d’expérimenter des formes narratives audacieuses. Il a obtenu récemment la contribution financière avant réalisation du CNC, un préachat France 2 ainsi qu’une aide de la région Auvergne Rhône-Alpes pour son dernier court métrage « celui qui brûle ». En parallèle, il réalise « les anges pleureurs » avec des jeunes de quartiers populaires pour le compte de la CinéFabrique (école de cinéma). Il développe actuellement  son premier long métrage avec « Plus de Prod » (69).

Œuvres