Work to travel or travel to work

réalisateur(s)/réalisatrice(s) :
LALCA-Œuvre collective, Ruben Fogues, Julie Bernard, Corentine Baudrand, Florent Ottello
année : 2019
durée : 3 min 56

Work to travel or travel to work

Ruben est un travailleur détaché espagnol envoyé pour préparer des tapas dans un commerce de Lyon par son employeur de Barcelone. Il nous présente une journée du parcours de son « habiter éclaté » sur le territoire de la ville. Court-métrage réalisé à partir des images que Ruben a lui-même filmées après avoir découvert le travail de LALCA sur l’hospitalité aux bains-douches Delessert.

Au croisement des champs disciplinaires de la création artistique et de la recherche urbaine, LALCA traverse les territoires de la métropole lyonnaise pour expérimenter et cartographier la ville avec les personnes en situation de mobilité, de précarité ou d’invisibilité et ainsi éclairer avec eux certaines réalités urbaines. La démarche de recherche par l’expérience portée par LALCA se fonde sur les récits de vi(ll)es : entendre, comprendre et enregistrer les histoires et les expériences des personnes en temps précaire, pour participer à l’émergence d’une connaissance « par le bas », susceptible de déplacer nos modes d’habiter et l’ensemble des pratiques urbaines. LALCA crée ainsi de nombreux portraits sonores des personnes rencontrées au cours de son travail de recherche et des œuvres sonores thématiques. Ces « récits de vi(ll)es » et « polyphonies citadines » sont autant des œuvres que des matières de recherche.
Filmographie : – Hospitalité(s) / 2017
– Work to travel or travel to work / 2019
– Toutes les autres œuvres sonores (« récits de vi(ll)es » et « polyphonies citadines ») sont à écouter sur le site internet www.lalca.org

Ruben Fogues
née en 1979 à Barcelone (Espagne)
Ruben est un travailleur détaché espagnol qui traverse l’Europe et le monde au gré de ses contrats. Il doit trouver à chaque fois des solutions pour habiter une ville qu’il ne connaît pas. En 2018, il a été envoyé pour préparer des tapas dans un commerce à Lyon (6e) par une entreprise de jambon de Barcelone. Sans solution d’hébergement proposée par son employeur, il a dormi dans son camion garé dans l’espace public proche du parc de la Tête d’Or, et il a été utilisateur des bains-douches publics Delessert à Gerland (Lyon, 7e).

Julie Bernard
née en 1981 à Villeurbanne
Biographie : Artiste-chercheuse, Julie Bernard est architecte et plasticienne de formation, elle réalise des installations et des interventions urbaines, vidéos, sonores et cartographiques. Attirée par la manière dont les villes se pensent et se fabriquent, elle utilise le langage plastique pour interroger la pensée de l’urbain, la manière dont les personnes en situation d’exclusion vivent et se représentent la ville.

Corentine Baudrand
née en 1980 à Sainte-Foy-lès-Lyon
Artiste-chercheuse, Corentine Baudrand navigue entre la création artistique, la médiation, l’urbanisme et le développement culturel. Ses expériences artistiques dans l’espace public à l’échelle d’un lieu ou d’un territoire l’amène à s’interroger sur la place de l’événementiel et de l’art dans le développement urbain. Il s’agit pour elle de concevoir un vrai sens politique à l’espace public et de créer du commun appropriable par les citoyens.

Florent Ottello
né en 1974 à Melun
Artiste-chercheur, Florent Ottello est diplômé en danse contemporaine du CNSMDL et possède un master en architecture, ses projets explorent les multiples relations entre les artistes, les spectateurs et l’espace qu’ils occupent, aussi bien sur une scène de spectacle que dans l’espace public. Intéressé par la texture de l’espace vécu et la manière de le représenter par le temps, il met en jeu la définition de l’intimité dans l’espace public.

PRODUCTION : LALCA

AIDES, SUBVENTIONS ET PARTENAIRES
Caisse des Dépôts et Consignations, École Urbaine de Lyon, DRAC Auvergne Rhône-Alpes, Région Auvergne Rhône-Alpes, Métropole de Lyon et Ville de Lyon.
Réalisé en partenariat avec le laboratoire EVS-LAURE de l’ENSAL.

suggestions

1/1